Newsletter

Archives

Du 25/05/2014 au 25/05/2014
Vernissage le : 25/05/2014 à 16h00 - 19h00
OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel

Projection, Conférence, Débat et Performance entre art et sociologie

La projection se déroulera à partir de 16h à OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel suite à la réalisation de la performance De la poule ou de l’oeuf à Marseille dans l’espace public

Partenariat et soutien du projet par la Commission Européenne Programme Jeunesse en Action (PEJA)

http://pouleouoeuf.com/

***********

Jérémie PUJAU

De la poule ou de l’oeuf

« Tout d’abord, j’aimerais vous inviter à assister à la performance. Vous comprendrez cependant que je vous demanderai de ne pas participer. La spontanéité des réactions étant primordiale. »

Durant les mois de mai et juin, Jérémie Pujau réalise une performance dans 8 villes françaises dont Marseille. Elle aura lieu le 24 mai 2014 sur la place Jean Jaurès.

« De la poule ou de l’oeuf » se constitue de performances d’une heure, selon un protocole pré-défini : sur une place publique, une personne se tient debout. Devant elle, une table, des oeufs et des boîtes à oeufs vides. Aucune instruction n’est donnée, aucune réponse n’est fournie. La performance n’existe que par la réponse amenée par les passants. Ceux-ci sont interviewés et invités à participer à un débat durant lequel nous visionnons la vidéo réalisée la veille ensemble.

Pour la conférence et le débat, l’espace de OÙ sera équipé d’un vidéoprojecteur et de chaises pour organiser ensemble cette réunion. Elle se tiendra le 25 mai. Malheureusement peu flexibilité sur les dates. Jérémie Pujau part pour Lyon le 26… la tournée continue.

Mise en place du projet de performances dans l’espace publique entre art et sociologie appelé «De la poule ou de l’oeuf».

Ce projet est soutenu par la commission européenne via le programme jeunesse en action (PEJA).

***********

(English version)

The chicken or the egg 2005 > 2014. A table, two fences, eggs, someone on a podium. Public space. No instructions, no signs, no answers.

« Nobody is the author or the producer of the story of his life. In other words, the events, the results of action and speech, reveal the agent, but this agent is not the author nor is he the producer. (…) We can never unequivocally consider him (the agent) as the author of the possible results of his actions. » Hannah Arendt « Condition of the modern man », 1961.

***********

Jérémie Pujau est né en 1982, vit à Angoulême et y travaille ; M : <jeremiepujau@gmail.com> ; W : <http://pouleouoeuf.com/> ; <https://vimeo.com/channels/quota> ; <https://vimeo.com/jeremiepujau/videos>

Formation

- 2001/2006: EESATI, Ecole Européenne Supérieure des Arts et Techniques de l’Image à Angoulême, France.

- 2006: DNSEP (Master II) option communication, spécialisé en installation et vidéo.

***********

Prestations

OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel – 58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille. Horaires et jours d’ouverture variables selon les événements in situ. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ bureau – Permanence 152 rue Paradis 13006 Marseille, tous les jours sur rdv ☎ 06 98 89 03 26

OÙ résidences d’artistes – Marseille (13) et Capbreton (40)

OÙ et L’Aventure – Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé dans le 13ème arrd de Marseille. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ en tournée – HLM et Galerie du 5ème Marseille (13), etc …..

***********

Contact

Axelle Régine GALTIER

Présidente et responsable de la programmation artistique de OÙ
http://www.facebook.com/axelle.galtier?ref=tn_tnmn

Trésorière et membre responsable des projets du réseau associatif Marseille expos
http://www.marseilleexpos.com/

Présidente et membre actif de Take Off Production – Association des Arts du spectacle vivant
http://www.manageo.fr/fiche_info/508670429/36/take-off-production.html

***********

OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel
58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille
T.: 06 98 89 03 26


Variation sur l’empêchement #2 est une marche d’exploration des quartiers Est de Marseille, organisée par le collectif La Folie Kilomètre.

Les tunnels, les autoroutes, les talus, les propriétés privées, les barrières, les murs, sont autant d’empêchement à la promenade libre et continue. La marche devient alors plus ardue. Pour suivre le fil, les détours s’imposent dans un jeu de cache cache perpétuel. Il faut alors redoubler de malice. La question qui reste alors : Qu’est ce qui nous pousse à marcher en ville ? Et qu’est ce qui nous en empêche ?

espace barré.Un chemin à construire. À chercher. Une carte à la main. Un muret dans les yeux. Apesanteur. Hauteur. Tracé. Une impasse. Un cul de sac privatisé. Le grillage se troue, il nous aspire, nous fait traverser la forêt des villes. Espace ouvre toi.

4 parcours sont proposés dans la vallée de l’Huveaune, avec différents niveaux de difficulté : débutant, loisir, sportif et extrême.

Les départs se feront par groupe de 4 maximum. Chaque groupe se verra remettre la carte du parcours ainsi qu’un kit de survie.

La contribution de vos impressions au long cours, via l’envoi de textos pendant la marche, participeront à l’élaboration collective d’une carte grandeur nature, visible à l’arrivée.

Rendez-vous les samedis 26 avril et 31 mai 2014.

Départ de 9H30 à14H toutes les demi heures depuis la place Jean Jaurès à Saint Marcel 13011 Marseille (bus 40 ou gare SNCF depuis le centre ville). Réservation obligatoire / adhésion 5 euros (adhésion annuelle).

Galerie des Grands Bains Douches de la Plaine
du mardi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous
35 b rue de la Bibliothèque 13001 Marseille
T : 04 91 47 87 92
*Nous vous informons que la galerie sera fermée du 24 Décembre 2013 au 3 janvier 2014 inclus.
Du 05/12/2014 au 05/03/2015
Vernissage le : 05/12/2014 à 11h00 - 12h30
OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel

Exposition installation chambre noire photographique – conversation dans l’espace public.

L’association OÙ s’aventure sur « la piste de l’oubli et des réminiscences ». Pour l’édition de l’hiver 2014 l’artiste Aurélien LEMONNIER est invité à OÙ et L’Aventure58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé 13013.

Partenariat avec la Compagnie (sous réserve)

***********

« Il y a des endroits pour l’art et d’autres qui ne le sont pas » (Réaction du Maire de New York à l’intervention de Banksy dans les rue de la Grosse Pomme en octobre 2013).

Un événement triannuel dans l’espace public depuis 2013, un rendez-vous de propositions décloisonnées qui mêlent autant les arts de la rue que les arts plastiques, de quoi faire éclater le carcan des disciplines artistiques (ici, on n’imagine de formes que collaboratives, qui se fichent d’appartenir au champ des arts plastiques, du spectacle vivant, du cinéma ou des idées). Dans un même temps l’association OÙ investit autant ses murs intérieurs chez « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » du 58 rue Jean de Bernardy dans le 1er arr, que ses murs extérieurs de « OÙ et L’Aventure » du 58 bis du Boulevard Bouge dans le 13ème à Marseille.

Cet engagement est un moteur de régénération urbaine. Un musée à ciel ouvert en plein coeur des quartiers Malpassé 13013 et Longchamp 13001. Ce territoire est un véritable laboratoire des cultures et arts actuels à la fois populaires et élitistes, qui donne à la mégapole une identité nouvelle. Au commencement de cette propagation artistique, le point « OÙ et L’Aventure à Malpassé » dans le 13ème arrondissement de Marseille, un volume de ciment, reste d’une oeuvre de Richard Baquié, l’Aventure, désormais détruite par manque d’entretien. Une dialectique le lie au terminus « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » dans le 1er arrondissement. Effectivement, tandis qu’à Malpassé l’espace et les murs extérieurs sont investis des interventions des artistes, le lieu d’exposition OÙ propose la visite d’une exposition dans l’espace et les murs intérieurs. Ces murs deviennent à la place un creuset de « situations » et espace d’hospitalité. La réactualisation de « L’Aventure est au coin » propose d’apporter des pistes d’images et des signes pour permettre l’appropriation de ceux-ci.

Les artistes participant au projet invitent le visiteur à dialoguer, à inventer, à se déplacer, à produire.

***********

Plus d’informations

« En 2013 OÙ a monté son projet en lieu et place de la BMW de l’Aventure de Richard Baquié à Malpassé 13ème arrd, avis aux créateurs, sans distinction de genre, de médium, etc … !!! L’axe de recherche proposé par l’artiste invité devra s’agencer, rentrer en écho avec celui déjà en place bien que quasi disparu ou bien être transverse et par son traitement polymorphe rassembler ce qui peut définir l’identité rhizomatique de Marseille dans sa réalité contemporaine. Les artistes pourraient, suivant leur désir, traiter la problématique sans que cela n’empêche certaines d’opérer des glissements, en proposant un projet qui leur serait propre ou plus simplement en traitant le projet par le décalage pur et simple. » OÙ est en tournée à Malpassé dans le 13ème arrondissement de Marseille. C’est une invitation donnée sous forme de carte blanche pour réaliser des oeuvres éphémères dans l’espace public sur « L’Aventure » et devant « La BMW ».

« Forts de notre désir de nous ouvrir à toutes formes de création, du street art au design, il s’agit pour OÙ d’inventer des expositions d’une autre nature, en envisageant avec les artistes un travail approfondi de commissariat collectif plutôt qu’une privatisation classique. Mais sans jamais instrumentaliser. Non pas défendre des objets, mais raconter une histoire avec des artistes curateurs prestigieux, comme ceux proposées par OÙ. »

« La street culture est à la frontière de la légalité et ne bénéficie d’aucune protection. C’est un phénomène éphémère, non réglementé, insolent, libre. Cela (le refus de ces artistes pour la médiatisation) permet toutes les transgressions d’un mouvement devenu un fait culturel universel. »

OÙ et L’Aventure dans l’espace public au quartier Malpassé dans le 13 ème à Marseille sur la Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon. Plus d’infos sur « L’Aventure » et devant « La BMW » : [<http://www.rue89.com/marseille/2009/06/29/marseille-lart-contemporain-est-il-soluble-dans-les-cites> & <http://www.kazeoza.com/41532.html?*session*id*key*=*session*id*val*>].

***********

Textes de présentation générale

Aurélien LEMONNIER (sous réserve)

Aurélien Lemonnier est diplômé de l’Ecole supérieure d’art  de Marseille. Téléphone : 08 99 86 88 21 ; Facebook : <https://www.facebook.com/Gaspation> ; mail : <sangloserie@yahoo.fr>.

Proposition artistique, pour le projet de l’Association OÙ de “OÙ et L’Aventure13013 jusqu’à « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » 13001, en cours.

***********

Prestations

OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel – 58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille. Horaires et jours d’ouverture variables selon les événements in situ. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ bureau – Permanence 152 rue Paradis 13006 Marseille, tous les jours sur rdv ☎ 06 98 89 03 26

OÙ résidences d’artistes – Marseille (13) et Capbreton (40)

OÙ et L’Aventure – Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé dans le 13ème arrd de Marseille. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ en tournée – HLM et Galerie du 5ème Marseille (13), etc …..

***********

Contact

Axelle Régine GALTIER

Présidente et responsable de la programmation artistique de OÙ
http://www.facebook.com/axelle.galtier?ref=tn_tnmn

Trésorière et membre responsable des projets du réseau associatif Marseille expos
http://www.marseilleexpos.com/

Présidente et membre actif de Take Off Production – Association des Arts du spectacle vivant
http://www.manageo.fr/fiche_info/508670429/36/take-off-production.html

***********

OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel
58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille
T.: 06 98 89 03 26
Du 26/08/2014 au 26/11/2014
Vernissage le : 26/08/2014 à 11h00 - 12h30
OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel

Exposition peinture – conversation dans l’espace public.

Vernissage mardi 26 août de 11h à 12h30

Samedi 30 Août soirée spéciale « Gallery Night » de 16h à 22h dans le cadre de la foire art-o-rama

L’association OÙ s’aventure sur « la piste de l’oubli et des réminiscences ». Pour l’édition de l’automne 2014 l’artiste Hazel WATLING est invitée à OÙ et L’Aventure58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé 13013.

Partenariat avec l’ESADMM

***********

« Il y a des endroits pour l’art et d’autres qui ne le sont pas » (Réaction du Maire de New York à l’intervention de Banksy dans les rue de la Grosse Pomme en octobre 2013).

Un événement triannuel dans l’espace public depuis 2013, un rendez-vous de propositions décloisonnées qui mêlent autant les arts de la rue que les arts plastiques, de quoi faire éclater le carcan des disciplines artistiques (ici, on n’imagine de formes que collaboratives, qui se fichent d’appartenir au champ des arts plastiques, du spectacle vivant, du cinéma ou des idées). Dans un même temps l’association OÙ investit autant ses murs intérieurs chez « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » du 58 rue Jean de Bernardy dans le 1er arr, que ses murs extérieurs de « OÙ et L’Aventure » du 58 bis du Boulevard Bouge dans le 13ème à Marseille.

Cet engagement est un moteur de régénération urbaine. Un musée à ciel ouvert en plein coeur des quartiers Malpassé 13013 et Longchamp 13001. Ce territoire est un véritable laboratoire des cultures et arts actuels à la fois populaires et élitistes, qui donne à la mégapole une identité nouvelle. Au commencement de cette propagation artistique, le point « OÙ et L’Aventure à Malpassé » dans le 13ème arrondissement de Marseille, un volume de ciment, reste d’une oeuvre de Richard Baquié, l’Aventure, désormais détruite par manque d’entretien. Une dialectique le lie au terminus « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » dans le 1er arrondissement. Effectivement, tandis qu’à Malpassé l’espace et les murs extérieurs sont investis des interventions des artistes, le lieu d’exposition OÙ propose la visite d’une exposition dans l’espace et les murs intérieurs. Ces murs deviennent à la place un creuset de « situations » et espace d’hospitalité. La réactualisation de « L’Aventure est au coin » propose d’apporter des pistes d’images et des signes pour permettre l’appropriation de ceux-ci.

Les artistes participant au projet invitent le visiteur à dialoguer, à inventer, à se déplacer, à produire.

***********

Plus d’informations

« En 2013 OÙ a monté un projet en lieu et place de la BMW de l’Aventure de Richard Baquié à Malpassé 13ème arrd, avis aux créateurs, sans distinction de genre, de médium, etc … !!! L’axe de recherche proposé par l’artiste invité devra s’agencer, rentrer en écho avec celui déjà en place bien que quasi disparu ou bien être transverse et par son traitement polymorphe rassembler ce qui peut définir l’identité rhizomatique de Marseille dans sa réalité contemporaine. Les artistes pourraient, suivant leur désir, traiter la problématique sans que cela n’empêche certaines d’opérer des glissements, en proposant un projet qui leur serait propre ou plus simplement en traitant le projet par le décalage pur et simple. » OÙ est en tournée à Malpassé dans le 13ème arrondissement de Marseille. C’est une invitation donnée sous forme de carte blanche pour réaliser des oeuvres éphémères dans l’espace public sur « L’Aventure » et devant « La BMW ».

« Forts de notre désir de nous ouvrir à toutes formes de création, du street art au design, il s’agit pour OÙ d’inventer des expositions d’une autre nature, en envisageant avec les artistes un travail approfondi de commissariat collectif plutôt qu’une privatisation classique. Mais sans jamais instrumentaliser. Non pas défendre des objets, mais raconter une histoire avec des artistes curateurs prestigieux, comme ceux proposées par OÙ. »

« La street culture est à la frontière de la légalité et ne bénéficie d’aucune protection. C’est un phénomène éphémère, non réglementé, insolent, libre. Cela (le refus de ces artistes pour la médiatisation) permet toutes les transgressions d’un mouvement devenu un fait culturel universel. »

OÙ et L’Aventure dans l’espace public au quartier Malpassé dans le 13 ème à Marseille sur la Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon. Plus d’infos sur « L’Aventure » et devant « La BMW » : [<http://www.rue89.com/marseille/2009/06/29/marseille-lart-contemporain-est-il-soluble-dans-les-cites> & <http://www.kazeoza.com/41532.html?*session*id*key*=*session*id*val*>].

***********

Texte de présentation générale

Hazel WATLING

Ma proposition pour cet événement est une série d’oeuvres sur papier pour fixer comme des affiches soit sur des murs ou soit sur des supports des bois sculptés (voir les photos attachées).
Ces séries seront situées à OÙ et L’Aventure à Malpassé 13013 Marseille.
Mon intention est, pour ces séries d’oeuvres, de fonctionner comme une invitation aux spectateurs à visiter des lieux dans la ville qui sont liés aux événements artistiques actuels ; traverser le cadre d’une peinture par le biais de leur imagination ou de leurs souvenirs.
Ce n’est pas dans le but de faire “la” publicité, mais pour placer la peinture et son langue dans un événement qui s’entoure d’un (discours) espace social.
Une idée romantique de la peinture est qu’on peut “soi” voyager loin dans un tableau, jusqu’au point d’horizon.
Mon intention est d’employer cette idée d’un trajet.
Comme dans l’idée globale d’événements présentés par OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel 13001 Marseille, je veux que mes tableaux nommés “OÙ et L’Aventure à Malpassé” soient le début d’un trajet qui se chemine jusqu’à OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel et la Friche de Belle Mai.
À voir au Musée des Beaux-Arts de Marseille il y a un exemple  de ce voyage romantique en peinture, “Vue générale de Grenade” 1854 par Marius Engaliere. Cette peinture utilise des règles de perspective qui incitent les spectateurs à prendre le chemin en calèche jusqu’à la ville de Grenade, qui est au milieu d’un paysage panoramique.
Comme cette peinture mon intention est de réaliser une série de peintures qui rende la destination lisible, en utilisant des signes iconiques.
Par exemple pour nous orienter on voit une image archétypique de Palais Longchamp qui est un monument bien connu.
En contraste, je ne veux pas décrire tous le chemin et le paysage pour des spectateurs.
Le but de ce projet est d’inciter chaque spectateur d’amener aux oeuvres leur propre expérience du chemin et du paysage manquants.
Les champs de couleurs ou formes flous dans mes oeuvres seront remplis par le spectateur, bien qu’ils soient des couleurs et formes familiers à la ville de Marseille. Ce sont des couleurs de la flore, de la pierre, de la peinture sur des murs, des transports en commun, des panneaux, des équipements de construction …
Le cadre joue un rôle principal dans cette idée de se déplacer.
La peinture est un médium fort pour inciter l’imagination et la réflexion “en intérieur”, parce que nous entrons métaphoriquement à travers le cadre. Dans ma démarche artistique je questionne la nature du cadre et le potentiel d’un espace illusoire dans mes tableaux.
Dans cette démarche, souvent les supports de mes tableau prennent une forme sculpturale.
En conclusion, je propose une série d’oeuvres sur papier qui chantent le propos la ville de Marseille et propose une des manières dont on peut se déplacer. Comme un arche de ciel, on a toujours la motivation de chercher l’autre côte, même si l’on sait qu’on ne peut pas le trouver.
Le “magique du chemin” est quelque chose que l’on trouve dans nos esprits.

Facebook : <https://www.facebook.com/hazel.watling> ; <hazelwatling@gmail.com> ; tel : 0662987931 ; liens : <https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10151997304750684.1073741932.614445683&amp;type=1&amp;l=40b4befa1f>

Des images sont attachées <https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10152002006245684.1073741938.614445683&amp;type=1&amp;l=bdcd453c19>
Mountain shoot ; mixed medium, 2014
Outside Bernadines from two glances ; acrylique sur papier, un support de bois 2014, 100 x 100 cm
Daydreaming ; acrylique sur papier, 2013, A4 format
Magic carpet ride 3 ; acrylique sur papier, 2013 A3 format
Magic carpet ride ; acrylique sur toile, 2013, 80 x 100 cm.

***********

Prestations

OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel – 58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille. Horaires et jours d’ouverture variables selon les événements in situ. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ bureau – Permanence 152 rue Paradis 13006 Marseille, tous les jours sur rdv ☎ 06 98 89 03 26

OÙ résidences d’artistes – Marseille (13) et Capbreton (40)

OÙ et L’Aventure – Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé dans le 13ème arrd de Marseille. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ en tournée – HLM et Galerie du 5ème Marseille (13), etc …..

***********

Contact

Axelle Régine GALTIER

Présidente et responsable de la programmation artistique de OÙ
http://www.facebook.com/axelle.galtier?ref=tn_tnmn

Trésorière et membre responsable des projets du réseau associatif Marseille expos
http://www.marseilleexpos.com/

Présidente et membre actif de Take Off Production – Association des Arts du spectacle vivant
http://www.manageo.fr/fiche_info/508670429/36/take-off-production.html

***********

OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel
58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille
T.: 06 98 89 03 26
Du 29/05/2014 au 15/08/2014
Vernissage le : 29/05/2014 à 11h00 - 12h30
OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel

Expositions street art et installation – conversation dans l’espace public.

L’association OÙ s’aventure sur « la piste de l’oubli et des réminiscences ». Pour l’édition du printemps 2014 les artistes ORÉ, Nicolas Ramel, Fanny Pitman et Liam Jedaburg Witter sont invités à OÙ et L’Aventure58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé 13013.

Partenariat avec Triangle France dans le cadre du PAC

***********

« Il y a des endroits pour l’art et d’autres qui ne le sont pas » (Réaction du Maire de New York à l’intervention de Banksy dans les rue de la Grosse Pomme en octobre 2013).

Un événement triannuel dans l’espace public depuis 2013, un rendez-vous de propositions décloisonnées qui mêlent autant les arts de la rue que les arts plastiques, de quoi faire éclater le carcan des disciplines artistiques (ici, on n’imagine de formes que collaboratives, qui se fichent d’appartenir au champ des arts plastiques, du spectacle vivant, du cinéma ou des idées). Dans un même temps l’association OÙ investit autant ses murs intérieurs chez « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » du 58 rue Jean de Bernardy dans le 1er arr, que ses murs extérieurs de « OÙ et L’Aventure » du 58 bis du Boulevard Bouge dans le 13ème à Marseille.

Cet engagement est un moteur de régénération urbaine. Un musée à ciel ouvert en plein coeur des quartiers Malpassé 13013 et Longchamp 13001. Ce territoire est un véritable laboratoire des cultures et arts actuels à la fois populaires et élitistes, qui donne à la mégapole une identité nouvelle. Au commencement de cette propagation artistique, le point « OÙ et L’Aventure à Malpassé » dans le 13ème arrondissement de Marseille, un volume de ciment, reste d’une oeuvre de Richard Baquié, l’Aventure, désormais détruite par manque d’entretien. Une dialectique le lie au terminus « OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel » dans le 1er arrondissement. Effectivement, tandis qu’à Malpassé l’espace et les murs extérieurs sont investis des interventions des artistes, le lieu d’exposition OÙ propose la visite d’une exposition dans l’espace et les murs intérieurs. Ces murs deviennent à la place un creuset de « situations » et espace d’hospitalité. La réactualisation de « L’Aventure est au coin » propose d’apporter des pistes d’images et des signes pour permettre l’appropriation de ceux-ci.

Les artistes participant au projet invitent le visiteur à dialoguer, à inventer, à se déplacer, à produire.

***********

Plus d’informations

« En 2013 OÙ a monté un projet en lieu et place de la BMW de l’Aventure de Richard Baquié à Malpassé 13ème arrd, avis aux créateurs, sans distinction de genre, de médium, etc … !!! L’axe de recherche proposé par l’artiste invité devra s’agencer, rentrer en écho avec celui déjà en place bien que quasi disparu ou bien être transverse et par son traitement polymorphe rassembler ce qui peut définir l’identité rhizomatique de Marseille dans sa réalité contemporaine. Les artistes pourraient, suivant leur désir, traiter la problématique sans que cela n’empêche certaines d’opérer des glissements, en proposant un projet qui leur serait propre ou plus simplement en traitant le projet par le décalage pur et simple. » OÙ est en tournée à Malpassé dans le 13ème arrondissement de Marseille. C’est une invitation donnée sous forme de carte blanche pour réaliser des oeuvres éphémères dans l’espace public sur « L’Aventure » et devant « La BMW ».

« Forts de notre désir de nous ouvrir à toutes formes de création, du street art au design, il s’agit pour OÙ d’inventer des expositions d’une autre nature, en envisageant avec les artistes un travail approfondi de commissariat collectif plutôt qu’une privatisation classique. Mais sans jamais instrumentaliser. Non pas défendre des objets, mais raconter une histoire avec des artistes curateurs prestigieux, comme ceux proposées par OÙ. »

« La street culture est à la frontière de la légalité et ne bénéficie d’aucune protection. C’est un phénomène éphémère, non réglementé, insolent, libre. Cela (le refus de ces artistes pour la médiatisation) permet toutes les transgressions d’un mouvement devenu un fait culturel universel. »

OÙ et L’Aventure dans l’espace public au quartier Malpassé dans le 13 ème à Marseille sur la Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon. Plus d’infos sur « L’Aventure » et devant « La BMW » : [<http://www.rue89.com/marseille/2009/06/29/marseille-lart-contemporain-est-il-soluble-dans-les-cites> & <http://www.kazeoza.com/41532.html?*session*id*key*=*session*id*val*>].

***********

Textes de présentation générale

Fanny PITMAN poursuit une recherche pluridisciplinaire à la croisée entre arts visuels et sculpture. Depuis plusieurs années, sa démarche se concentre autour de détournement d’objets issus de notre environnement quotidien. Fanny Pitman s’approprie l’univers du mode d’emploi, du kit, de la recette et le pause en tant que protocole de conception et d’élaboration de ses oeuvres. Que ce soit dans ses sculptures ou dans ses dessins, les sujets  paraissent avoir fait l’objet d’un démembrage précis et minutieux pour être ensuite restitués sous une nouvelle forme dont la fonction aurait été neutralisée. Blog : <http://fannypitman.blogspot.com>, fannypitman@hotmail.com.

ORÉ - ’Peindre la ville de nos mille utopies aux cent couleurs.‘ Oré Débute le graffiti en 1989 et s’installe en Normandie. Durant de nombreuses années, ses lettrages peints sur tous types de supports urbains font connaître son nom. Plus tard, il étudie la calligraphie arabe pour l’intégrer à ses fresques. Lors de voyages au Mexique, il découvre le mythique serpent à plumes précolombien, Quetzalcóatl, qui va devenir un élément central de son univers pictural. Il utilise l’aérosol à main levée ainsi que le pochoir pour réaliser ses créations et développe diverses techniques de collages de ses œuvres dans l’espace public. Tout en faisant écho à ses collages dans les rues de nos villes, ses toiles composent une œuvre différente, riche de références culturelles et artistiques. Sur mur ou sur toile, ses sources d’inspiration demeurent diverses, autant picturales que musicales, littéraires que politiques. Oré réalise régulièrement des fresques thématiques dans le cadre de commandes officielles, expose ses œuvres en France et à l’étranger : Allemagne, Grèce, Espagne, Belgique, Mexique, autant de voyages qui construisent son imaginaire. Au-delà de ses fresques et expositions, on peut voir son Quetzalcóatl taillé en bois, puis collé sur les murs, aux six coins de l’hexagone (Paris, Lille, Marseille, Montpellier, Toulouse, Lyon…) et à l’international (Athènes, Barcelone, Berlin, Bilbao, Bruxelles, Hambourg, Mexico, Vancouver). Début 2010, paraît le livre ‘J’irai taguer sur vos tombes‘ (Éditions LSAA) qui retrace ses principales étapes artistiques. Il transmet sa passion du graffiti dans le cadre d’ateliers auprès de tous types de public. Il intervient ainsi dans de nombreux champs éducatifs (éducation nationale, populaire, spécialisée, milieu carcéral, institut de travailleurs sociaux). En parallèle à son parcours de plasticien, il participe depuis cinq ans à la création de spectacles vivants (Écoute Les Murs Parler, Mur Murs, Les Trois Brigands) avec diverses formations musicales. Il réalise également des performances lors d’évé­nements ou de festivals dans toute la France et en Europe. Site : <www.artore.org>, <graffitistory@yahoo.fr>.

Nicolas RAMEL – Site : <http://www.nicoramel.com/>, <nicoramel@hotmail.com>.

Glaner des éléments ça et là.

Les juxtaposer, tisser des liens entre-eux.

Observer les sens et formes.

Les laisser s’échapper.

Établir des règles et des contraintes, en toute mauvaise-foi.

S’autoriser à les transgresser.

Divaguer, rigoureusement.

Ne pas avoir réponse à tout et s’en foutre royalement.

Liam JEDABURG WITTER - La pratique de Liam Witter se manifeste par des interventions publiques. Elles consistent en des actions subversives qui se déroulent dans un environnement urbain. Son but est d’explorer comment le développement urbain, la régénération ou encore l’art public peuvent être retranscrits dans le réel. Pour Liam, les arts visuels constituent une communication non-verbale, permettant au « regardeur » de faire l’expérience du point de conjonction entre « l’Erfahrung » (l’Expérience documentée par les faits) et « l’Erlebnis » (l’Expérience vécue). Il cherche à produire un dialogue entre ces deux types d’expériences et réalise ainsi des œuvres qui représentent l’histoire avec une forme de fluidité, en ayant recours à l’étude de la proxémie, c’est-à-dire les interactions spatiales inter-personnelles variant en fonction de la culture. Il s’intéresse particulièrement aux transformations spatiales au travers d’évènements à la fois mis en scène et spontanés, préférant fonder son travail autour d’un évènement particulier qui empiète lui-même sur un environnement urbain et documenter les façons dont ces transformations se manifestent au travers des interactions humaines. L’interprétation des évènements se matérialise en un monument dédié à l’expérience vécue. Cette approche lui permet d’explorer les types divers de médias visuels comme le film, la photographie, des diagrammes/dessins et l’installation à part de la performance (l’exécution) et la recherche. Liam Witter a montré son travail au sein des expositions « White Wilderness », The Newbridge Project, Newcastle Upon-Tyne (GB), 2011 ; «Newcastle Fine Arts (Graduate) Show», Newcastle University, Newcastle Upon-Tyne (GB), 2011 ; «Newcastle Fine Arts (Graduate) Show», Shoreditch Town Hall, Londres (GB), 2011 ; «Winter-term show», V_VU, Bratislava (SK), 2010 ; «Eggs Dreaming of Utah», Star & Shadow, Newcastle Upon-Tyne (GB), 2008.

‘My practice manifests through the public interventions I make. Consisting primarily of subversive actions that take place in an urban environment. I aim to explore how to translate broad headed subjects such as Urban Development, Regeneration and Public Art into actuality. The artworks I make represent history with a form of fluidity, using the study of proxemics; human-spatial interactions in relation to culture, to produce a dialogue between Erfahrung (Experience document by fact) and Erlebnis (Lived experience). I use visual art as a non-verbal communication to let a viewer experience the conjunction point between the two types of experience. I am particularly interested in spatial transformations through events both staged and spontaneous. I like to base an artwork around a particular event that encroaches itself on an urban environment and document the ways in which they manifest through human interaction. I study the cognitive cycle that is produced. The interpretation of events materializes into a monument to the experience. This approach allows me to explore various types of visual media such as film, photography, diagrams/drawings and installation aside from performance and research.’ Liam Witter

***********

Prestations

OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel – 58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille. Horaires et jours d’ouverture variables selon les événements in situ. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ bureau – Permanence 152 rue Paradis 13006 Marseille, tous les jours sur rdv ☎ 06 98 89 03 26

OÙ résidences d’artistes – Marseille (13) et Capbreton (40)

OÙ et L’Aventure – Place des Peupliers et des Cèdres, 58 bis Boulevard Bouge angle rue du Marathon, quartier Malpassé dans le 13ème arrd de Marseille. ☎ 06 98 89 03 26

OÙ en tournée – HLM et Galerie du 5ème Marseille (13), etc …..

***********

Contact

Axelle Régine GALTIER

Présidente et responsable de la programmation artistique de OÙ
http://www.facebook.com/axelle.galtier?ref=tn_tnmn

Trésorière et membre responsable des projets du réseau associatif Marseille expos
http://www.marseilleexpos.com/

Présidente et membre actif de Take Off Production – Association des Arts du spectacle vivant
http://www.manageo.fr/fiche_info/508670429/36/take-off-production.html

***********

OÙ lieu d'exposition pour l'art actuel
58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille
T.: 06 98 89 03 26

Mardi 22 avril – { Nocturne hors les murs }

19h30 – SÉANCE SPÉCIALE MARDI 22 AVRIL à 19h30 cinéma LES VARIÉTÉS : NOTRE MONDE un film de THOMAS LACOSTE (France/2013-1h59) en présence du Réalisateur THOMAS LACOSTE

Le film : Rassemblant plus de 35 intervenants – philosophes, sociologues, économistes, magistrats, médecins, universitaires, écrivains… –, Notre monde propose un espace d’expression, pour travailler, comme nous y enjoint Jean-Luc Nancy, à « une pensée commune ». Loin d’un monde rêvé ou inaccessible, c’est bien un ensemble foisonnant de propositions concrètes qu’il s’agit de faire émerger pour pallier les dysfonctionnements et impasses actuels. Mais plus encore qu’un libre espace de parole, Notre monde agit comme un rappel essentiel, individuel et collectif : « faites de la politique » et de préférence autrement.

Thomas Lacoste nous offre ici une grande respiration, comme un temps de pause, face au rythme haletant de la vie politique.

Thomas Lacoste, né le 19 janvier 1972 à Bordeaux dans le département de la Gironde en France, est un réalisateur, scénariste, producteur et éditeur de nationalité française. Réalisateur de six long-métrages qu’il qualifie de ciné-frontières1 associés au genre du cinéma d’auteur. Il vit et travaille dans le 10e arrondissement de Paris.

tarif pour la séance : 6€ / pré-vente en caisse du cinéma dès le 14 avril

Cinéma Les Variétés
37, rue Vincent Scotto
13001 Marseille

6 € en pré-vente à partir du 14 Avril 2014 au Cinéma Les Variétés

Galerie des Grands Bains Douches de la Plaine
du mardi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous
35 b rue de la Bibliothèque 13001 Marseille
T : 04 91 47 87 92
*Nous vous informons que la galerie sera fermée du 24 Décembre 2013 au 3 janvier 2014 inclus.

.

Julie Béna, les arrivées, 2011, tirage sur papier baryté, 110x80 cm, 
2/3 éd. , collection Sébastien Peyret, Marseille.

.

.

.

.

.

Arnaud Deschin
2 lieux: heures de travail 7/7

34 r Espérandieu FR 13001 MARSEILLE
laboratoire d’art contemporain
Ouvert sur rendez vous ou aux heures communiquées selon les expositions

STAND 124 marché Dauphine (aux puces de Paris)
140 r des Rosiers FR 93400 SAINT OUEN
Ouverture libre du samedi au lundi vers 11H00 et fermeture 18H00 ou sur rendez-vous le reste de la semaine



Prise de rendez vous: info@lagad.eu | Ou par tél: + 33 6 75 67 20 96 | Informations en ligne: www.lagad.eu
Recevoir la newsletter: envoyez un courriel vide à: expo-subscribe@lagad.eu






slogan:
CHEZ DESCHIN ON Y REVIENT.

ARTIST DRIVE, Philippe Fernandez & Brigitte Zieger, video HD 16:9, 5′40″, 2010, Courtesy La GAD (Arnaud Deschin) Saint Ouen.

antiquités contemporaines

.
une sélection d’œuvres à emporter :
avec CATALINA NICULESCU, MARIE BLANC, APOLLINE COURIER DE MÉRÉ, GAELLE CHOISNE, IDEAL CORPUS, PHILIPPE FERNANDEZ & BRIGITTE ZIEGER, LAURENT PERBOS, MATTHIEU CLAINCHARD, GUILLAUME CLERMONT, GUILLAUME ABDI, JOSUÉ RAUSCHER, FRANCISCO DA MATA, JEAN-JACQUES HORVAT, BRIAN MURA, RENAUD BÉZY.

.

Vernissage samedi 29 mars 2014 entre 15 et 18 heures
Exposition printemps été agrémentée de performances
Ouverture du samedi au lundi vers 11 heures fermeture à 18 heures et sur rendez vous le reste de la semaine.

.

STAND 124 marché Dauphine (Les puces de Paris)
140 r des Rosiers FR 93400 SAINT OUEN
Métro: Porte de Clignancourt / Parkings à proximité
stand124@lagad.eu / +33 6 09 83 09 28 / facebook.com/stand124lespucesdeparis

.

Arnaud Deschin
2 lieux: heures de travail 7/7

34 r Espérandieu FR 13001 MARSEILLE
laboratoire d’art contemporain
Ouvert sur rendez vous ou aux heures communiquées selon les expositions

STAND 124 marché Dauphine (aux puces de Paris)
140 r des Rosiers FR 93400 SAINT OUEN
Ouverture libre du samedi au lundi vers 11H00 et fermeture 18H00 ou sur rendez-vous le reste de la semaine



Prise de rendez vous: info@lagad.eu | Ou par tél: + 33 6 75 67 20 96 | Informations en ligne: www.lagad.eu
Recevoir la newsletter: envoyez un courriel vide à: expo-subscribe@lagad.eu






slogan:
CHEZ DESCHIN ON Y REVIENT.

Variation sur l’empêchement #2

BALADE URBAINE du samedi 29 mars 2014

Départ de 9H30 à14H toutes les demi heures depuis la place Jean Jaurès à Saint Marcel (13011)


Art-cade*, galerie des grands bains douches de la plaine inaugure une nouvelle saison de Balades urbaines.

Variation sur l’empêchement #2 est une marche d’exploration des quartiers Est de Marseille, organisée par le collectif La Folie Kilomètre.

Les tunnels, les autoroutes, les talus, les propriétés privées, les barrières, les murs, sont autant d’empêchement à la promenade libre et continue. La marche devient alors plus ardue. Pour suivre le fil, les détours s’imposent dans un jeu de cachecache

perpétuel. Il faut alors redoubler de malice. La question qui reste alors : Qu’est ce qui nous pousse à marcher en ville ? Et qu’est ce qui nous en empêche ?

espace barré.Un chemin à construire. À chercher. Une carte à la main. Un muret dans les yeux. Apesanteur. Hauteur. Tracé. Une impasse. Un cul de sac privatisé. Le grillage se troue, il nous aspire, nous fait traverser la forêt des villes. Espace ouvre toi.

4 parcours sont proposés dans la vallée de l’Huveaune, avec différents niveaux de difficulté : débutant, loisir, sportif et extrême.

Les départs se feront par groupe de 4 maximum. Chaque groupe se verra remettre la carte du parcours ainsi qu’un kit de survie.

La contribution de vos impressions au long cours, via l’envoi de textos pendant la marche, participeront à l’élaboration collective d’une carte grandeur nature, visible à l’arrivée.

Rendez-vous les samedi 29 mars, samedi 26 avril et samedi 31 mai 2014.

Départ de 9H30 à14H toutes les demi heures depuis la place Jean Jaurès à Saint Marcel 13011 Marseille

(bus 40 ou gare SNCF depuis le centre ville). Réservation obligatoire / adhésion 5 euros  (adhésion annuelle).

Contacts : 04 91 47 87 92 / 06 65 47 65 73 / julie.borgna@gmail.com

Galerie des Grands Bains Douches de la Plaine
du mardi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous
35 b rue de la Bibliothèque 13001 Marseille
T : 04 91 47 87 92
*Nous vous informons que la galerie sera fermée du 24 Décembre 2013 au 3 janvier 2014 inclus.

Arnaud Deschin
2 lieux: heures de travail 7/7

34 r Espérandieu FR 13001 MARSEILLE
laboratoire d’art contemporain
Ouvert sur rendez vous ou aux heures communiquées selon les expositions

STAND 124 marché Dauphine (aux puces de Paris)
140 r des Rosiers FR 93400 SAINT OUEN
Ouverture libre du samedi au lundi vers 11H00 et fermeture 18H00 ou sur rendez-vous le reste de la semaine



Prise de rendez vous: info@lagad.eu | Ou par tél: + 33 6 75 67 20 96 | Informations en ligne: www.lagad.eu
Recevoir la newsletter: envoyez un courriel vide à: expo-subscribe@lagad.eu






slogan:
CHEZ DESCHIN ON Y REVIENT.
Du 21/03/2014 au 22/03/2014
Vernissage le : 21/03/2014 à 17h
La MAD _Ecole supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée
JOURNÉES PORTES OUVERTES
vendredi 21 et samedi 22 mars 2014
journées portes ouvertes à l'ESADMM

Conception graphique / design / photographie : service communication ESADMM, d’aprés une création originale de Camille Lamy (4e année design).

L’ESADMM organise comme chaque année des journées « portes ouvertes ».
L’ensemble de l’établissement, étudiants, professeurs et équipe de direction, seront mobilisés pour recevoir et guider toutes les personnes curieuses de connaître l’école. Un accueil spécifique aidera les plus jeunes à comprendre les différents diplômes, les choix des options art & design ainsi que les méthodes pédagogiques. Des visites guidées par petits groupes seront programmées durant 2 jours pour découvrir l’architecture de ce grand bâtiment, récemment labellisé patrimoine architectural du xxe siècle.
Des expositions, des rencontres et discussions, avec les étudiants et les enseignants dans leurs ateliers et dans les salles de cours, permettront à chacun de saisir les richesses et les passions de ce lieu de transmission partagée, de savoirs et d’expériences.
Visite de l’école en langue des signes française.
Programme complet téléchargeable sur le www.esadmm.fr  (à venir)
Tout public. Entrée libre.
ESADMM – Ecole supérieure d’art & de design Marseille-Méditerranée
184 avenue de Luminy
Marseille 9e
______________________________________________________
journées portes ouvertes à l'ESADMM

journées portes ouvertes à l'ESADMM

journées portes ouvertes à l'ESADMM
journées portes ouvertes à l'ESADMM

Conception graphique / design / photographie : service communication ESADMM, d’aprés une création originale de Camille Lamy (4e année design).

La MAD _Ecole supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée
Galerie de l’école supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée
Ouverture du mercredi au samedi de 14h30 à 19h
30 bis boulevard Chave, 13005 Marseille
T : 09 80 74 82 80
Accès : Tramway T1 - arrêt Eugène Pierre
Du 12/12/2013 au 28/03/2014
Vernissage le : 12/12/2013 à 18h30
La MAD _Ecole supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée
START UP 2
Exposition d’artistes diplômés de l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée acueillie et parrainée par Pébéo, le « fabricant de couleurs » au sein de sa galerie dans ses locaux de Géménos.
avec Agathe Alberti Bock, Thomas Couderc, Victoire Decavèle, Margot Degert, Marine Douet, Nathalie Hugues, Sohyun Kim, Nicolas Nicolini, Bastien Roustan, Yooree Yang
___________________________________________
Pébéo, 305 avenue du Pic de Bertagne, 13420 Gémenos
Exposition du 12 déc 2013 au 28 mars 2014
RSVP : T : 04 42 32 08 08 / @ : info@pebeo.com
La MAD _Ecole supérieure d'art et de design Marseille-Méditerranée
Galerie de l’école supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée
Ouverture du mercredi au samedi de 14h30 à 19h
30 bis boulevard Chave, 13005 Marseille
T : 09 80 74 82 80
Accès : Tramway T1 - arrêt Eugène Pierre