» Conversation avec Antoine d’Agata, Rafael Garido et Hervé Castanet | Marseille expos
Newsletter


le 10 janvier 2013 à 19h, Atelier de Visu, Marseille
L’Atelier de visu a le plaisir d’inviter Antoine d’Agata, photographe, membre de l’agence Magnum et Rafael Garido, écrivain, à l’occasion de la récente parution du livre, ICE aux éditions Images en manœuvres (mai 2012).

Cette rencontre prendra la forme d’une conversation avec Hervé Castanet, psychanalyste à Marseille, professeur des universités, membre de l’École de la Cause freudienne et de l’Association mondiale de psychanalyse. Auteur d’une vingtaine de livres notamment sur les nouages de l’art, de la littérature et de la psychanalyse, il crée la revue il particolare – art, littérature, théorie critique en 1999.

ICE, Antoine d’Agata Édition établie par Rafael Garido, Images en Manoeuvres Éditions, mai 2012
« depuis deux ans, je ne peux plus photographier. Comment rendre compte de l’intensité du réel par un langage qui reste fade et artificiel, face à la violence des sens sollicités dans l’excès ? » Antoine d’Agata.
L’ouvrage rassemble et articule images et écritures réalisées par Antoine d’Agata depuis sa rencontre avec Ka au Cambodge (2007). À la fois, il rend compte de la pratique artistique et soulève les questions sur les effets d’un basculement radical dans le réel. Au moment d’établir l’édition des textes d’Ice, le photographe choisit de faire appel à Rafael Garido, écrivain. Antoine d’Agata se déprend : il laisse sa parole dans les mains d’un autre, comme souvent il confie à de multiples personnes la manipulation de l’appareil, les chargeant de photographier les situations dans lesquelles A. a évolué. Perte de contrôle. « Démuni face à un destin prémédité, au désordre des choses et aux règles des hommes, je rampe. Je me guéris d’être un homme par le doute, et par le jeu » écrit-il. Les corps se touchent, se heurtent, s’absorbent, se ravalent dans les images ; les noms des femmes – Ka, Srei Lea, Avi, Lili, Bopha – se fondent dans l’écriture en une seule « fille sans nom ». Le miroir des apparences est brisé, la réalité est crue.

Atelier de visu
19 rue des Trois Rois 13006 Marseille
contact@atelierdevisu.fr
T : 04 91 47 60 07