MENU

  • Akira Kugimachi, Anne‐Valérie Gasc, Ariane Michel, Arthur Aillaud, Elodie Huet, Eric Watier, François Génot
  • “à force de regarder au lieu de voir”
  • Du 17 mai au 30 juin 2012

    Vernissage jeudi 17 mai 2012 à partir de 18h30

    Samedi 19 mai nocturne jusqu’à 22h00 dans le cadre du Printemps de l’Art contemporain

    19h – lecture/performance d’Olivier Domerg

    19h45 – Schulz Melody, une performance de Philippe Poirier et Gilles A. Tiberghien

    Sous le commissariat de Sally Bonn
    Une exposition dans le cadre d’Archist Paysage

    Avec Arthur Aillaud, Joan Ayrton, Leïla Brett, Jean Jacques Dumont, Vincent Ganivet, Anne‐Valérie Gasc, François Génot, Elodie Huet, Akira Kugimachi, Ariane Michel, Mathias Poisson, Sébastien Rinckel, Eric Watier

    Le projet Archist Paysage s’inscrit à la frontière entre art, architecture et paysage. À la croisée des questionnements de l’art et de l’architecture sur le paysage, il faut avant tout songer à un dehors, à une extériorité et à ce qui, de ce dehors, nous est donné à voir. La question qui se pose pour les artistes est de savoir comment reconstituer par le regard ou la vision, et à travers la déambulation, le cheminement et la perception, l’apparente unité d’un paysage (naturel ou urbain) sédimenté ou disloqué. Empruntant son titre à un passage de Noces de Camus décrivant l’aridité et la splendeur du paysage méditerranéen, cette exposition cherche à appréhender ces «dispositifs» artistiques qui mêlent des usages de l’espace et des formes de la vision, ces espaces captés par et dans l’expérience et restitués par le truchement du regard dans une représentation.

    Ce projet est réalisé grâce au concours de VINCI Construction France.

    La Maison de l’Architecture et la Ville et l’Atelier du Prado apportent leur concours au projet.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page