MENU

  • Corinne Marchetti, LN Boul, Nicolas Pincemin, Sophie Galati, Véronique Rizzo
  • Aimez-vous la chlorophylle ?
  • Corinne Marchetti, Plante, 2007 Céramique, 21 x 35 x 29 cm - Courtesy de l'artiste

    « Aimez-vous la chlorophylle ? », première exposition de SAFFIR galerie nomade à Aix-en-Provence, sera l’occasion d’une ode au printemps.  La galerie vous proposera une immersion au sein d’un cocon recréé dans la galerie d’art de l’ESDAC. Immersion teintée de douceur et de chlorophylle … Le visiteur habituel d’une galerie d’art sera immergé  au coeur d’une expérience sensorielle et expérimentale induite par la présence d’oeuvres dédiées à une ode à la nature en ce début de printemps 2013.

    Depuis Botticelli, le Printemps est, dans l’imaginaire populaire, représenté sous la forme d’une sublime Vénus sortant des eaux debout sur une immense coquille St-Jacques, ses cheveux blond au vent …  Pour autant, le terme chlorophylle renvoie inévitablement au chewing-gum de la marque Hollywood. Les slogans “fraîcheur intense”, ou la vision de cascades d’eau viennent alors à l’esprit. Comme pourront venir également le souvenir de ces grands posters représentant des forêts souvent présents dans les salles d’attente des médecins généralistes il y a quelques années. Pour se remémorer ces souvenirs, la galerie présentera des pièces dont la sélection est induite par cette idée de souvenir collectif. Ces oeuvres traduiront alors une sensation de mémoire commune à partir d’un certain ressenti. Une exposition dont la sélection des oeuvres se veut relativement intuitive, ce qui peut sembler surprenant intellectuellement. Cette sélection mêle design contemporain expérimental et art contemporain. L’étrangeté du monde elfique, l’emprise de la gange de la terre ayant arrêté le temps, les tâches de la boue d’un chemin de campagne sont autant de thématiques développés au coeur même des oeuvres ou objets présentés. Chacun d’entre eux véhicule une histoire induite par la mémoire de l’artiste ou du designer et ces recherches formelles lesquels trouveront inévitablement un écho dans la mémoire du regardeur. En effet, ce dernier se trouve au coeur même de l’exposition et du projet ici développé. Il ne pourra ressortir de la galerie qu’enchanté par cette expérience ou au contraire agacé par ce qu’il trouvera être un concept prétentieux développé par de pseudos intellectuels. Pour autant, il parlera de cette expérience au café du coin de la rue, ou le soir durant le dîner. Une rumeur se propagera alors, au-delà du ressenti du visiteur. On pourrait même imaginer qu’alors une exposition inédite et incroyable se déroulera sans qu’elle n’existe vraiment. Une exposition fantasmée uniquement développée verbalement, comme peut l’être aujourd’hui la vague et la mode de ce qui est vert ou naturel. Ainsi, la boucle sera bouclée …

    “Aimez-vous la chlorophylle ?” appartient au cycle d’exposition “Suite” conçu comme un projet de commissariat se déroulant en plusieurs temps. Ce projet joue sur une temporalité nettement plus longue que celle d’une exposition et est écrit tel un roman-feuilleton. Ce dernier serait d’ailleurs légèrement absurde. Les épisodes en seront mélangés et s’agenceront au fil du temps sans pour autant que les expositions ne se déroulent dans l’ordre de la narration.”


    Lydie Marchi, directrice de SAFFIR galerie nomade et commissaire d’exposition indépendante (http://lydiemarchi.wordpress.com/), février 2013

    « Aimez-vous la chlorophylle » est une exposition réalisée avec le soutien de l’ESDAC, école supérieure de Design, d’Arts Appliqués, de Communication et des Métiers de l’Internet.
    Commissariat de l’exposition : Lydie Marchi
    Scénographie : LN Boul et Lydie Marchi

    Sur une idée de LN Boul et de Stéphane Salord

    ****

    Une exposition de SAFFIR, galerie nomade au sein de la galerie de l’Esdac
    29 rue Lisse des Cordeliers 13100 Aix-en-Provence
    Ouverte du mardi au samedi de 15 à 19h

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page