MENU

  • Hervé Paraponaris
  • Hervé Paraponaris : 36 – 20 – 13 Furnitures, complain & Fail
  • “Il s’était approché de trop près et rien ne l’avait convaincu de rebrousser chemin. Il s’était approché, les yeux fermés, pour résister à la chaleur. Ses pupilles s’étaient dilatées. Il se sentait couler et il était heureux d’éprouver encore quelque chose. Sa chute était interminable et lui laissait le temps de profiter du paysage. Il se heurtait à toute sorte de choses. Quelques animaux morts encore en suspension mais aussi beaucoup d’objets, du rebut, des oubliés, quelques délaissés, certains difficile à saisir. Il croyait s’être suffisamment préparé. Il croyait avoir pris grand soin de ses intentions, de son matériel, mais les éléments lui prouvaient, une fois de plus, que la volonté est bien peu face à la masse. Il était passé à une nouvelle phase, celle où il raconte, où il tente, après de longs silences, de s’expliquer, de partager les heures vécues seul dans l’urine odorante des pisse-froid, ces étranges oiseaux, mi-chèvre mi-vampire qui n’hésitent pas à s’attaquer à leurs congénères sous le seul prétexte de la convoitise. Ce qu’il voyait aujourd’hui était clair car guère nouveau. Il pensait avoir fait le tour de la question et se sentait en capacité d’affronter le pire, soit tout le reste.

    À l’aide d’un manuel édité à 100 exemplaires signés et numérotés, Hervé Paraponaris présente à la galerieofmarseille et à l’occasion des vingt ans de la déclaration de “tout ce que je vous ai volé”, une exposition conçue comme une approche expérimentale pour renouveler le regard sur ce geste radical devenu nœud conceptuel. Il déploie sous le générique Further Replica des modes opératoires lui permettant de passer outre les limites légal/illégal, matière/anti-matière. Cette exposition présentera les traductions plastiques et les langages formels qui répondent à la disparition de l’objet par la disparition progressive du sujet soit 36 objets volés au préjudice des 4 instances de la société : individu, association, institution, entreprise de 1993 à 1995. “Further Replica, un manuel” est un inventaire raisonné et argumenté, pensé comme une véritable plaidoirie polymorphe mettant en scène récit, contre-façon, perception, statistique, théorème, couleur.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page