MENU

  • Antonio Contador, Carla Cruz, Charlotte Moth, Dennis McNulty, Kapwani Kiwanga, Raffaella della Olga
  • Brunch et visite de l’exposition TRANSMISSION
  • Kapwani Kiwanga -TURNS OF PHRASE: Fig.1 (Upendo) 2012, Collection privée, Courtoisie de l’artiste
    Brunch et visite guidée pour adultes et enfants le dimanche 22 décembre 2013 de 13h à 17h.
    Comme pour chaque exposition, je vous propose  un moment convivial et familial ou chacun peut apporter quelque chose à partager ( tarte , salade, fruits etc.….) .
    Une visite guidée de l’exposition en cours sera ensuite proposée aux enfants à 15h.
    Au plaisir de vous accueillir !!
    Karima

    Transmission

    exposition collective
    sur une proposition de Caroline Hancock

    avec António Contador et Carla Cruz, Kapwani Kiwanga, Dennis McNulty, Charlotte Moth et Raffaella della Olga

    Visites les vendredi et samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

    Vue d'exposition, Transmission, 2013, galerie karima celestin, Marseille

    Vue d’exposition, Transmission, 2013, galerie karima celestin, Marseille

    Extrait du dossier de presse et présentation:

    La connaissance, qu’elle soit innée, incarnée, apprise, imposée ou recherchée, et les moyens de la transmettre font parties des pierres fondamentales dans la réflexion des artistes ici présents. Tels des passeurs, ils compilent différents documents, des évidences, des formes, des preuves, des récits fictionnels et des gestes pour exprimer leur rapport au monde et à l’art. Ils oeuvrent plutôt dans la jointure, dans les zones de l’infra-mince oublié ou celles des clichés énormes et gênants, s’intéressant à ce qui disparaît, avec ou sans nostalgie, dans des mouvements de relecture sans fin. /…/.

    Caroline Hancock – Octobre 2013 (extrait)

    Texte complet et dossier de presse (pdf)

    Vue d'exposition, Transmission, 2013, galerie karima celestin, Marseille

    Vue d’exposition, Transmission, 2013, galerie karima celestin, Marseille

    Artistes:

    António Contador - Né en 1971 à Vitry-sur-Seine. Vit et travaille à Paris – www.antoniocontador.net

    Deux projets parallèles en cours permettent de résumer de manière particulièrement révélatrice la sensibilité de la pratique artistique d’António Contador : il est commissaire d’une série d’expositions à la Fondation Gulbenkian à Paris en 2012 et 2013 intitulées « Trois fois rien » et son sujet d’étude universitaire se pose sur l’esthétique de l’attente. Deux temporalités si distinctes cohabitent : il s’intéresse autant aux instants furtifs et quasi insignifiants qui font toute la majesté d’une rencontre humaine passagère et de la quotidienneté, qu’aux collectes dans la longueur, intensives, de l’ordre de l’absurde et totalement immatérielles. Ses performances récentes incluent par exemple un travail sur des lettres d’amour (« Rien de ce qu’on a pu te dire », Palais de Tokyo, Paris), et une fanfare silencieuse (« Tu te tus », Wiels, Bruxelles).

    Carla Cruz – Née en 1977 à Vila Real, Portugal. Vit et travaille à Londres – www.carlacruz.net

    “Le travail de Carla Cruz peut-être étonnamment visible ou, à l’autre extrême, rien de plus qu’une rumeur. Elle s’intéresse aux constructions sociales établies et réaffirmées chaque jour afin de tenter de les questionner et même de les subvertir. Les constructions sur lesquelles elle se concentre particulièrement sont celles liées aux questions de genre, à l’identité européenne, à la privatisation l’espace public et à la notion de citoyenneté. Le spectateur, participant ou passant, est généralement mené à considérer ses propres valeurs et idées préconçues puisque les visuels et les formes de son travail, malgré leur apparence anodine, contiennent généralement des éléments moins innocents.“ Suzanne van Rossenberg

    Kapwani Kiwanga - Née en 1978 à Hamilton, Canada. Vit et travaille à Paris – www.kapwanikiwanga.org

    Dans ses travaux les plus récents, Kapwani Kiwanga met à profit sa formation dans le champ des sciences sociales afin d’élaborer des projets de recherches singuliers dans lesquels elle incarne le rôle d’un chercheur. Sa méthode consiste à créer des systèmes et des protocoles qui agissent comme des filtres au travers desquels elle observe les cultures et leurs capacités de mutation. Ses projets donnent lieu à des installations, des vidéos, des oeuvres sonores ou des performances. De manière générale, sa pratique interroge des notions telles que l’Afro-futurisme, les luttes anti-coloniales et leur mémoire, ainsi que les cultures populaires et vernaculaires.

    Dennis McNulty - Né en 1970 à Ballinasloe, Irlande. Vit et travaille à Dublin, Irlande – www.dennismcnulty.com

    Artiste représenté par la galerie Green On Red à Dublin – www.greenonredgallery.com

    Dennis McNulty est un artiste dont le travail est généré par une investigation des connaissances incarnées par rapport à d’autres formes de connaissances, particulièrement dans le contexte de l’environnement bâti. Enclenchées lors de recherches approfondies dans divers univers, et imprégnées de ses études en psychoacoustique, les oeuvres prennent souvent des formes hybrides, puisant dans les domaines du cinéma, de la sculpture, du son et de la performance.

    Charlotte Moth - Née en 1978, Carshalton, UK. Vit et travaille à Paris – www.charlottemoth.com

    Artiste représentée par la galerie Marcelle Alix à Paris – www.marcellealix.com

    Le travail de Charlotte Moth a pour base structurelle sa collection de photographies, Travelogue, qui se développe continuellement et trouve des moments d’externalisation dans des installations sculpturales et in situ, des films ou des publications, entre autres. Entre réalité et fiction, ses recherches sont intimement liées au déplacement, à l’espace, à la durée, à l’art et à l’architecture moderne et contemporain.

    Raffaella della Olga - Née en 1967, Bergame, Italie. Vit et travaille à Paris – www.raffaelladellaolga.com

    Le travail de Raffaella della Olga s’inscrit dans une recherche qui met en jeu la relation entre les mots, les images et l’espace. Sa poésie concrète et la figuration des mots sur la page or sur textile participent à la création d’images mentales.

    Avec un vocabulaire hétérogène qui puise dans les avant-gardes, la littérature, le cinéma et l’actualité, della Olga tisse une oeuvre conceptuelle subtile et minimale. C’est un univers visuel et auditif constitué par un ensemble de collages, d’installations, de performances et de poésie visuelle.

    Caroline Hancock - Commissaire et critique d’art, basée à Paris – www.carolinehancock.com

    Caroline Hancock est une curatrice indépendante, critique d’art et éditrice. Elle écrit régulièrement à propos de l’art moderne et contemporain. Au coeur de sa pratique se situent une réflexion sur le langage, la recherche, la connectivité et les approches transversales de la culture, des médiums, du temps et de l’espace.
    En 2008, on lui octroie la bourse de voyage Joanna Drew pour se rendre en Algérie et elle élabore depuis des projets d’expositions et d’échanges en lien avec ces recherches.
    Entre 1998 et 2009, elle a travaillé dans des musées et des galeries en France, au Royaume-Uni et en Irlande. Débutant à Paris au Centre Pompidou (1998-1999) et au Musée d’art moderne de la Ville de Paris (1999-2000), elle a ensuite travaillé pour Tate Modern (2000), Asprey Jacques Gallery (2001) et la Hayward Gallery (2002-2008).
    De 2008 à 2009, elle a travaillé pour le Musée d’Art Moderne Irlandais (IMMA) à Dublin, où elle fut co-commissaire d’une rétrospective itinérante de Lynda Benglis (2009-2011) et co-éditrice de la monographie des Presses du Réel avec Franck Gautherot et Seungduk Kim.
    Vue d'exposition, Transmission, 2013, galerie karima celestin, Marseille

    Vue d’exposition, Transmission, 2013, galerie karima celestin, Marseille

    la galerie est ouverte au public les vendredi et samedi de 14h à 19h, et lors des vernissages, brunchs et autres évènements.
    Les autres jours sont réservés aux visites professionnelles sur RDV.
    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page