MENU

  • ALICE GRIVEAU, ANNE-LAURE VINCENT, ETIENNE ACHARD
  • Aliquid Novi
  • Aliquid Novi

    tumblr_nie59rcWoc1sggjjno2_1280

    Dans le cadre du finissage de l’exposition À Corps Perdus #2, la galerie Gourvennec Ogor invite trois artistes de l’ESADMM à réaliser une résidence artistique tout au long de la semaine du 3 au 7 mars 2015.

    L’ensemble des travaux réalisés fera l’objet d’une présentation et d’une performance artistique le samedi 7 mars à 17h, suivi d’un moment convivial et festif.

    Etienne Achard est né en 1993 à Grenoble, il vit et travaille à Marseille.
    Alice Griveau est née en 1992 à Paris, elle vit et travaille à Marseille.
    Anne-Laure Vincent est née en 1994 à Nîmes, elle vit et travaille à Marseille

    Leur projet :

    Aliquid Novi est un projet qui met l’agir au centre de leur questionnement plastique.

    Ensemble, ils interrogent la temporalité d’une œuvre, ses séquences de progression et ce qu’elle est amenée à devenir.
    Considérant que l’expérience crée la connaissance, ils refusent toute préconception formelle et savoir-faire, à la recherche d’une forme d' »innocence » dans l’action même.
    Un contraste se forme alors entre la fragilité d’une production « innocente » et l’inertie de la roche.
    Retourner à la roche, c’est se référer et se confronter au réel.
    Les œuvres créées in situ, donneront lieu à une performance qui mettra fin à une production développée sur quatre jours pendant lesquels le public est également invité s’il le souhaite à en être témoins.

    Ex petra semper aliquid novi.
    Toujours quelque chose de nouveau dans la roche.
    ( « Muets les mains dans le plâtre, ils nous font penser que l’on a jamais vu des pierres. » Anita Molinero )

    (Etienne Achard, Alice Griveau et Anne-Laure Vincent remercient l’ESADMM.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page