MENU

  • Anne-Marie Filaire
  • Anne-Marie Filaire
  • Fort Saint-Jean – Bâtiment Georges Henri Rivière (320 m²)

    Depuis ses premières séries initiées en 1993 dans sa région natale en Auvergne, jusqu’aux poudrières du Moyen-Orient, Anne-Marie Filaire construit depuis plus de 20 ans une oeuvre dense, engagée, aussi rigoureuse qu’empreinte de poésie. Principalement tourné vers l’observation du paysage dans sa dimension politique, traces de l’Histoire dont celui-ci recèle, villes malmenées par les guerres, frontières incertaines ou montagnes réconfortantes, son travail s’ancre profondément autour des problématiques d’espaces «frontières», de «zones tampons», au Moyen-Orient, en Asie du Sud-Est, en Afrique de l’Est, au Maghreb mais aussi en Europe.

    L’exposition prendra comme fil rouge le travail qu’Anne-Marie Filaire a réalisé en Israël-Palestine depuis 1999 jusqu’en 2007, et présentera également ses images prises après la guerre qui a opposé le Liban à Israël
    en 2006 jusqu’à sa récente série réalisée en 2014 à la frontière jordano-syrienne. Par ailleurs, est présenté un ensemble d’images réalisées au Yémen et en Erythrée, notamment dans la Zone de Sécurité Temporaire.

    Commissaire général : Fannie Escoulen, commissaire d’exposition indépendante
    Scénographie : Olivier Bedu, Struc’ Archi
    Monographie aux éditions Textuel

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page
    Tags: , ,