MENU

  • Estel Fonseca
  • Sauvetage vertical
  • L’intérêt d’Estel Fonseca pour les notions de présence, de verticalité et d’usage croise ici des obsessions liées au corps, aux rebuts et à la marge. « Dans une ville organique qui nous nourrit de sa richesse pauvre, où le vent bouge le plastique et la matière. Ça coule. Ça s’amasse. Les détails y respirent avec amplitude et rythme. Le corps y exerce ses limites et réapprend à voir, à s’ancrer, à rester debout, porté par son souffle et sa force verticale. »

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page