MENU

  • Julie Navarro
  • Résidence au Domaine de Suriane, Saint-Chamas
  • Photographie, impression fine art, 40 x 60 cm « La tourbière est humide : c’est l’eau maternelle, elle est centre, l’Omphalos du monde » (S. Heaney).

    Un résidence croisée, art contemporain et paysage

    voyons voir | art contemporain et territoire et La Petite Escalère, associations membres d’Arts en résidence – Réseau
    national (fédération des résidences d’artistes en France), s’associent autour d’une résidence croisée au printemps 2018,
    conçue comme une exploration de deux territoires marqués par la prégnance de l’eau.
    Il s’agira de proposer à l’artiste sélectionnée, Julie Navarro, la découverte et l’expérimentation de deux sites, dans
    leurs différences et leurs rapprochements – histoires, paysages, usages et pratiques – comme deux défis, deux terres
    d’imaginaire et de création. Ces deux territoires sont le jardin de La Petite Escalère et le Domaine vinicole de Suriane (en
    partenariat avec le programme de résidence de l’association voyons voir).
    Sélectionnée sur appel à candidatures et jury, cette artiste plasticienne réalisera un premier mois de résidence dans les
    Landes au sein du jardin de la Petite Escalère en mars et un second mois dans le Domaine vinicole de Suriane, au bord de
    l’étang de Berre en avril. Le fruit de cette expérience croisée sera exposé à Suriane en juin – juillet et à La Petite Escalère
    d’août à octobre (vernissage le vendredi 21 septembre, 18h).
    Vivant et travaillant à Paris, Julie Navarro nourrit son travail des mondes et paysages traversés. Des images et des formes
    surgissent au gré des investigations, frottements, glissements et associations d’idées. Procédant par déplacements, elle
    détourne les sujets et objets du réel en narrations poétiques.
    « [ Julie Navarro] recherche la matérialité de l’invisible, la rencontre entre le caché et le manifesté, le coeur battant de la
    matière. »

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page
    Tags: , , ,