MENU

  • Alain Brunet, Badr El Hammami, Camille Moravia, Delphine Poitevin, Edith Laplane, Fadma Kaddouri, Ilana Salama Ortar
  • Habiter
  • D'une pierre deux coups, 2018, Badr El Hammami.

    Partant du postulat de la philosophie d’Emmanuel Lévinas que le «Tu» vient avant le «Je», l’exposition HABITER fait apparaître la question de l’hospitalité, de l’altérité et de la responsabilité. Elle présente un «coin du monde» où les artistes dévoilent une réflexion sur le dessin singulière. Exprimé sous sa forme la plus pure, le trait se retrouve à travers une recherche sur les frontières, les cartes. Évolutive, adaptable et nomade, l’exposition reçoit les œuvres des artistes au sein d’un parcours architecturé à l’intérieur et à l’extérieur du Musée, où le « tracé » fait lien entre tous. Des initiatives collectives naîtront durant le séjour de l’exposition. Ce work in progress tente de répondre à la question d’habiter, du vivre ensemble, de résider quelque part et interroge les problématiques posées par les frontières, les conflits, l’héritage et l’identité.

    «L’amour, c’est habiter dans l’imagination de quelqu’un» – Michelangelo Antonioni

    Michèle Cohen et Christiane Courbon

    Exposition collective inscrite dans la saison du dessin contemporain de Paréidolie en partenariat avec LA NON-MAISON.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page