MENU

  • Elvia Teotski, Jean-Jacques Horvat
  • la lente infusion des pierres ou alors les dragons
  • Elvia TeotskiKONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

    Elvia Teotski                                                                                         Jean-Jacques Horvat

     

    “Formes ondulantes et douces, couleurs acidulées et matériaux naturels restent inoffensifs jusqu’à ce qu’on s’interroge sur les gestes qui les ont produits, et les objectifs auxquels ils se prêtent : Elvia Teotski élabore ses recettes qui résistent au format d’une exposition. Indifférentes, elles mutent et poursuivent leur propre régime de formes à travers différents lieux, ceux intimes du jardin, de l’atelier ou de l’errance, ceux publics de la galerie et de ses prédications.”
    Extrait du texte de Claire Astier pour l’exposition Au loin les signaux – Al-lou-lou (2017)

    > Dans le travail de Jean-Jacques Horvat, chaque carreau qui sert de trame à la construction du dessin est un témoignage. Le témoignage d’un moment d’observation, mais aussi de discipline, de silence, d’interrogation et de matière. Chaque carré est un lieu où le graphite frotte et se dépose sur le papier. Un lieu d’érosions minuscules et de noyades, d’étonnements et de découragements. Un lieu d’ennui et d’exaltation. Un lieu exigeant, où l’on interroge la matière et le temps, un lieu d’attention extrême, le lieu de ‘l’être dans l’instant’.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page