MENU

  • Le Mauvais Oeil 44 : Martes Bathori et Olivier Allemane
  • Né au siècle dernier dans les Carpathes Transylvaniennes, Martes Bathori, à l’adolescence, mû par une curiosité bien naturelle à l’encontre d’une civilisation difficile à appréhender du haut de ses montagnes, gagne les Portes de Fer et remonte le Danube dans les cales d’un minéralier jusqu’à Vienne. Il y étudie l’entomologie auprès du professeur Otto von Aschenbecher à la faculté des sciences.
    Lassé par les querelles intestines qui gangrènent même l’institution si protégée dont il fait partie, il reprend son périple à contre courant du fleuve jusqu’à sa source au cœur de la forêt noire et s’y installe quelques temps, se nourrissant de gibier et de diverses cueillettes.
    Puis il rejoint le Rhin aux contreforts du Drachenfels, séjournant dans diverses ruines haut perchées, pratiquant l’abstinence alimentaire et la méditation.
    On signale sa présence parmi les reptiles du jardin zoologique de Rotterdam quelques années plus tard, ainsi que dans les bâtiments abandonnés de la ligne maritime Holland-America sur la Wilhelminakade, jusqu’à ce que leur rénovation l’expulse vers la Ville des Lumières, accroché au boggie d’un train de marchandises.
    On peut l’apercevoir ramper, parfois, aux alentours de la gare du Nord, dans les bosquets entourant l’église Saint Vincent de Paul, à la tombée de la nuit.

    Olivier Allemane
    réalise des pochoirs sur les murs de Paris. Il réalise également les affiches de concerts de l’organisation Barrocks. Il participe à des évènements de peinture en direct avec le groupe Sortie du zine, dans divers festivals en France.
    Depuis 1986, il présente ses images dans le cadre d’expositions personnelles ou collectives. En 2008, il cofonde, avec Anne Van der Linden, la revue Freak Wave.

     

    Du 18 novembre au 16 janvier 2019 – vernissage le 18 juin à 18h
    du lundi au jeudi de 10h à 12h et de 14h à 17h
    le vendredi de 10h à 18h
    samedi et dimanche de 14h à 17h

    Une proposition du Dernier cri.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page