MENU

  • Alejandro León Cannock
  • Rencontre / fin de résidence
  • Résidence Alejandro León Cannock (Pérou)
    29 avril – 10 mai 2019

    Rencontre avec l’artiste : vendredi 10 mai 18h30
    5 rue Vian 13006 Marseille

    Événement

     
    Le parcours d’Alejandro León Cannock s’est développé à partir de l’expérience de l’ennui (défini par Alberto Moravia comme «l’absence de liens avec la réalité»); et, en conséquence, à partir de l’obsession pour comprendre la manière dont l’être humain donne sens et valeur à (ses liens avec) la réalité.
    Au milieu du territoire dans lequel se croisent les images et les idées, dans cet espace intermédiaire il se préoccupe de la pensée des images, celle-ci entendue, d’une part, comme la réflexion autour des images; et, d’autre part, comme la pensée produite par elles.

    Alejandro León Cannock (Lima, 1980) est philosophe et photographe. Il est chercheur, créateur et enseignant dans le domaine croisé de la pensée et des images. Il est titulaire d’un baccalauréat en Sciences Humaines et d’une Maîtrise en Philosophie (Pontificia Universidad Católica del Perú), ainsi que d’un Master en Photographie Latino-américaine Contemporaine (Centro de la lmagen).
    Il a publié Cartografías del pensamiento. Ensayos de filosofía popular (Lima : UPC, 2013) et est co-auteur de Ética y ciudadanía. Los Iímites de la convivencia (Lima: UPC, 2010). Il a également publié plusieurs articles académiques dans des revues spécialisées. En 2017, il a été lauréat du concours d’essai du Festival International BegiraPhoto avec le texte El devenir imagen del mundo. Anotaciones sobre la revoluci6n fotografica (Espagne : Ediciones Muga, 2017). En 2018 il a été lauréat aussi de l’appel aux éditions du Centra de Fotografîa de Montevideo (Uruguay) avec l’essai El pensamiento de las imágenes. Anotaciones para una ontología pragmática de las imágenes. Ses principaux axes de recherche sont la théorie photographique, la photographie contemporaine péruvienne, la nature de la recherche artistique et la philosophie de Gilles Deleuze.
    Son travail artistique, entre photographie et installation, problématise les « conditions de distribution du visible ». León Cannock a été résident du Studio Vortex d’Antoine d’Agata (France, 2017), de l’École Nationale Supérieure de la Photographie (France, 2016-2017), du SMArt Programme (Suisse, 2015), de la Galerie Wu (Pérou, 2012) et du Rhizome Lijiang Art Center (Chine, 2010). Il a exposé son travail en Chine, en France, en Italie, au Mexique, en Suisse et au Pérou.

     –
    Sessions de travail avec l’artiste ouvertes à tous et visites d’ateliers sur rendez-vous.

    Résidence avec le soutien de la Région Sud Provence-Alpes Côte d’Azur et Transverso Art Fondation.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page
    Tags: , , , ,