MENU

  • OÙ - ACTORAL partenaires
  • OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel
  • Cette année le Festival actoral – [actoral festival international des arts et des écritures contemporaines] – se déroule du 20 septembre au 12 octobre à Marseille … OÙ est partenaire du festival actoral 2019 … Ensemble nous proposons un.e.s artiste.s & un événement en écho aux questions actuelles qui bouleversent le monde …

    OÙ lieu d’exposition pour l’art actuel et le festival actoral vous invitent à la rencontre avec les oeuvres des artistes CAROLINE SAVES et GWENDOLINE SAMIDOUST qui se rencontrant et travaillant pour le première fois ensemble chez OÙ nous ont donné envie de donner à voir et à entendre leurs échanges grâce à la mise en scène d’une performance de LÉA PUISSANT ; et dans une proximité d’espace & d’esprit le dialogue avec MATHIAS MINNE au chant & piano.

    Les deux artistes plasticiennes sont invitées par PAUL RAGUENES.

    ACCUEIL VISITEURES KATIA aka Zola Katouk
    TEAM OÙ* AXELLE ! KATIA ! CHARLIE !

    #actoral 2019, festival international des arts et des écritures contemporaines, Marseille !
    Programmation, accès, tarifs .: http://www.actoral.org/
    L’édition du festival actoral se déroule du 20 septembre au 12 octobre 2019 dans de nombreux lieux culturels marseillais.

    -/-/-/-/-

    IL VA Y AVOIR UNE•S PERFORMANCE•S

    LÉA PUISSANT & MATHIAS MINNE

    DIMANCHE 29 SEPTEMBRE À 19H00

    CHEZ OÙ !

    DANS L’EXPOSITION GWENDOLINE SAMIDOUST & CAROLINE SAVES INVITÉES PAR PAUL RAGUENÈS

    UN PARTENARIAT AVEC LE FESTIVAL ACTORAL !

    « Si les espèces vivantes se spécifient, les images s’iconicisent. Cela n’a rien d’une tautologie. Les images actualisent certaines de leurs virtualités iconiques. Elles vivent au milieu d’autres images, passées ou présentes, mais aussi futures (ce ne sont que des classifications humaines), avec lesquelles elles entretiennent des rapports. Elles s’iconicisent dans un environnement iconique avec lequel elles entrent en interaction et qui, en particulier, fait d’elles les images qu’elles sont. Ou plus exactement, dans la mesure où les images y ont une part active : les images s’éco-iconicisent leur environnement iconique[*]. »
    [*] Jean-Michel Durafour, « L’Étrange Créature du lac noir » de Jack Arnold. Aubades pour une zoologie des images, Aix-en-Provence, Rouge profond, 2017, 200 p. (ISBN 978-2-9150-8391-0), p. 13.

    LÉA PUISSANT https://www.leapuissant.com

    MATHIAS MINNE https://www.instagram.com/p/B16HGAADskp/?igshid=e4nkmcrzdwsd

    http://www.agence-arcenciel.com/talent/comedien/mathias_minne.htm

    -/-/-/-/-

    Exposition visible sur rdv par sms uniquement au 06.98.89.03.26.

    -/-/-/-/-

    C’est une exposition qui sera définitivement particulière en cette rentrée tonique et extraordinaire … Une exposition intime à fleur de peau sensible sentimentale fragile émouvante et pour tout dire une aventure humaine pas blindée du tout … Caroline Gwendoline et Paul … C’est presque le titre d’un film des années 60-70, … de Truffaut par exemple, … Ce sera le début d’une rencontre furtive entre deux femmes qui ne se connaissaient pas même si leur galeriste leur était commun !! … C’est une exposition qui s’écrit sous les bons hospices de la chanson de Charles Aznavour et du discours de Vladimir Jankélévitch … L’Amour La Vérité & bien des mots qui prennent pleinement des sens au fur & à mesure que l’on conjugue La Vie !! … Venez je vous attends !! … Visite sur rdv par sms only 06.98.89.03.26. … !!

    https://www.facebook.com/100000100495449/posts/2836337576379564?sfns=xmo !!

    -/-/-/-/-

    CAROLINE SAVES
    Cleptomanie sentimentale & collectionnite conjuguées.

    GWENDOLINE SAMIDOUST
    La présence et l’absence se rejoignent au confluent des souvenirs… L’ odeur de la sudation, d’un fragment de peau, une forme déforme une mémoire disloquée et recompose le temps. La couleur d’une étoffe posée sur le sable, l’image à demie effacée d’une personne jadis aimée soulignent les vides et les pleins des temps présents et nous imprègnent.

    -/-/-/-/-

    OÙ aime recevoir toute l’année les amiEs mais les inconnuEs aussi volontiers. Dans cette optique rhysomatique le galeriste Paul Raguenès Snap projects invite Gwendoline Samidoust & Caroline Saves.

    Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page