MENU

American Gallery

54 (ex-10 Bis)​ Rue des Flots Bleus

Le jeudi, vendredi et samedi de 14 à 19 h et sur rendez-vous.
Thursday, Friday and Saturday from 2 to 7 pm, and by appointment.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Email to someonePrint this page

L’American Gallery a commencé à organiser des expositions d’art contemporain en 2010 avec une orientation précise : faire connaître l’art qui se fait – pas n’importe lequel : celui qui pose des questions touchant aux conditions d’une avant-garde dans le champ de l’art – non seulement aux Marseillais mais aussi aux Américains et Anglo-saxons vivant dans le sud-est de la France. En faisant pont entre les communautés et les artistes marseillais et américains, elle promeut non seulement un échange culturel, mais aussi l’art contemporain à Marseille.

Située dans le quartier arboré d’Endoume dans le 7° arrondissement de Marseille, la galerie, qui fait partie de l’habitat de son animatrice Pamela King, est entourée d’un jardin. Elle peut donc exposer des artistes dans la galerie proprement dite mais aussi dans son jardin qui devient, à l’air libre avec ses différentes niches et terrasses, et une vue sur mer et le Château d’If, un jardin des sculptures. Performances, lectures, concerts et d’autres événements sont également proposés dans le jardin.

En proposant un espace d’expositions touchant un large public d’amateurs pour l’art qui se fait actuellement, en faisant connaître l’art à un public anglophone qui vit dans la région, et en retour, faire connaître le travail des artistes exposés aux USA, en étant un lieu d’événements et de rencontre entre les différentes facettes du monde de l’art dans la région, l’American Gallery réalise les objectifs de l’association Marseille With US – de promouvoir les échanges interculturels au sein de la communauté américaine de la région et entre les différentes composantes de la société française. Un studio dans le jardin de la galerie permet d’accueillir des artistes venant de loin. L’American Gallery devient alors lieu de résidence pour l’artiste pendant la préparation de son exposition, renforçant son rôle de pont non seulement entre différentes communautés, mais aussi entre différents pays – surtout les Etats-Unis – et la ville de Marseille.